Accueil Historique
Historique de Lavardac


LA RUE GILLES PALASSIN DE LAVARDAC PDF Imprimer Envoyer

La famille de Gilles Palassin est originaire de Lavardac. Son grand-père, né en 1875, est propriétaire du Restaurant de la Poste dans cette ville.

Gilles Palassin n’est pas pourtant pas né à Lavardac mais à Paris, le 25 décembre 1917. Sa mère est née à Barbaste. Elle travaille dans « les bouchons ». Son père est donc originaire de Lavardac et est ferronnier d’art.

Sa mère part dans la capitale avec sa sœur. Les deux jeunes filles y rencontrent d’autres Lot et Garonnais.

Sa mère travaille dans une famille connue, les Margaritis. Elle devient la nurse de Gilles Margaritis. Elle rencontre son père, ils s’écrivent. Les deux jeunes gens se marient en 1913.

Une fillette Gillette, naît en 1914.

La 1° Guerre Mondiale éclate.

Les faubourgs où ils vivent sont touchés par les bombardements. La petite fille est apeurée. Les parents rentrent avec elle à Lavardac chercher le calme. Ils sont accueillis dans la maison familiale,chez Joaquim Palassin. Malheureusement, la fillette décède en 1918.

Lire la suite...
 
ESTUSSAN PDF Imprimer Envoyer

Estussan fut pendant longtemps un petit village indépendant. Il fut annexé en 1844 par son active voisine, la cité de Lavardac. Estussan est implantée en hauteur, dans une vallée proche de la Gélise et de la Baïse. Si elle domine ces vallées, pour des questions de sécurité, il faut remarquer que, de ces vallées, on ne peut deviner le site.

Les origines sont lointaines, mais la présence de sources d’eau pure a joué un rôle déterminant.

Un pré, près de l’église, a laissé apparaître des tessons de mosaïques révélateurs de l’existence d’une villa gallo-romaine. Les « villae »étaient de grands domaines agricoles. Les serviteurs, les esclaves, vivaient dans de modestes maisons qui sont souvent à l’origine de petits villages.

Par contre, le riche propriétaire vivait dans une habitation somptueuse. On y trouve encore, lors de fouilles, des thermes privés, ornés de marbres provenant de Pyrénées. Le Sud- Ouest révèle un grand nombre de villae.

Le propriétaire était peut-être un riche Gaulois qui avait fait allégeance aux Romains. Rappelons que la conquête de la Gaule par Jules César date des années 52/50 avant Jésus- Christ. Les Nitiobriges soutenaient, à Agen, les envahisseurs, alors que les Sotiates étaient du parti de Vercingétorix.

Lire la suite...
 
«DébutPrécédent123456789SuivantFin»

Page 3 sur 9
Copyright © 2008 Ville de Lavardac - Création graphique et web -